Comment réussir son investissement immobilier locatif ?

De nos jours, la demande locative ne cesse d’augmenter pour des raisons démographiques mais aussi sociétales. Investir dans un immobilier locatif peut donc être un moyen parfait de se faire de revenus supplémentaires, de diminuer son impôt sur le revenu ou simplement de diversifier son patrimoine. Dans tous les cas, il faut adopter les bonnes stratégies pour mener à bien son investissement. 

Choisir un bon emplacement 

Pour réussir un investissement locatif, le choix de l’emplacement est primordial. Dans ce cas, il est conseillé de miser sur un emplacement attractif avec une demande locative solide. Les biens qui se trouvent à proximité des écoles, des transports publics, des commerces et bien d’autres infrastructures utiles feront sont à privilégier. Cependant, il est vivement recommandé de faire une évaluation sur la demande locative dans les 10 ou 20 prochaines années avant de fixer votre choix sur un quartier ou une ville. Cette analyse vous permettra de déterminer la rentabilité de votre investissement locatif sur le moyen ou long terme. Vous pouvez trouver plus d'informations ici

A voir aussi : Comment financer un projet de création d’entreprise?

Déterminer le type bien immobilier

Outre l’emplacement, le choix du type de bien est aussi crucial dans la réussite de votre projet et dans l’atteinte de vos objectifs. Si vous envisagez de mettre en location rapidement le bien, il ne faut pas investir dans un bien vétuste, qui risque d’augmenter significativement vos dépenses liés aux travaux de remise en état. Les appartements mal agencés ou en mauvais état sont aussi à éviter au risque d’avoir des difficultés à trouver des locataires. Vous pouvez aussi miser sur des studios, qui offrent une rentabilité au mètre carré supérieure à celles des appartements de plus grande surface. Les loyers dans ces deux cas sont proportionnellement plus élevés.  

Neuf ou ancien ?

Dans le cadre d’un investissement locatif, vous avez le choix entre un bien neuf ou ancien. En investissant sur des biens neufs, vous profitez d’une réduction sur les frais de notaire. Certains programmes immobiliers ouvrent aussi droit à une réduction d’impôt grâce au dispositif Pinel. Un bien neuf bénéficie aussi des dernières normes en matière d’isolation et de protection incendie. Aussi, aucuns travaux ne sont à prévoir. Un immobilier ancien peut être intéressant dans le cadre d’un projet locatif s’il se trouve dans un centre-ville. 

A voir aussi : Est-il obligatoire d'avoir un compte pro en Auto-entrepreneur ?

Vide ou meublé ? 

Vous pouvez louer un appartement vide ou meublé, mais cela doit dépendre du type de locataire à cibler. Une location nue les locataires qui prévoient une installation pérenne alors que les biens meublés ciblent surtout les étudiants et les employés en période d’essai ou en contrat précaire. 

Choisir le bon locataire

La réussite d’un investissement locatif dépend aussi sur la perception régulière des loyers. Voilà pourquoi il est très important de bien choisir votre locataire. Il est important de trouver un occupant fiable et sérieux. En général, le locataire ne doit pas s’engager plus du tiers de ses revenus au loyer. Pour cela, il faut vérifier la solvabilité des demandeurs en lui demandant de fournir certains documents tels qu’un avis d’imposition, des bulletins de salaire ou encore un certificat de travail.