Quels sont les objectifs du bilan patrimonial ?

Le bilan patrimonial est un outil financier essentiel pour comprendre les implications d’une situation financière précise. Grâce à cette analyse, la personne a une idée claire et générale des actifs, passifs et de tous les autres éléments qui constituent son patrimoine. Elle peut donc prendre certaines décisions avec clarté et justesse. Mais quels sont les avantages réels d’une telle démarche ? 

Le professionnel adapté à faire un bilan patrimonial

Certes, il ne fait aucun doute que le bilan patrimonial offre des avantages certains à ceux qui le demandent. Cependant, il faut préciser que la jouissance de ces bénéfices est subordonnée à l’analyse en elle-même. 

Avez-vous vu cela : Pourquoi opter pour une formation en immobilier à l'international ?

Cela signifie qu’il faut forcément faire appel à un type de professionnels. Le conseil le plus adapté ici, c’est de choisir un notaire ayant le label NOTAIRE CONSEIL AUX FAMILLES comme les Notaires du Golf de Saint-Cyr-sur-Mer. L’autre possibilité, c’est de faire appel à des professionnels comme :

  • les courtiers ;
  • les experts-comptables ;
  • les conseillers bancaires.

Il faut juste préciser que chacun de ces professionnels a leur propre manière de gérer une telle opération. Certains conseillent le demandeur sur les décisions à prendre en fonction des résultats donnés par le bilan. 

En parallèle : Comment réussir la vente d’une maison ? Les étapes à suivre

1er objectif du bilan patrimonial : l’optimisation fiscale

Le premier objectif et avantage que permet le bilan patrimonial est une optimisation fiscale. En effet, après l’analyse des actifs et passifs d’une personne ou d’une entreprise, il devient possible de minimiser la charge fiscale légale. 

Cela implique d’identifier les avantages fiscaux disponibles, tels que les déductions, les exemptions et les incitations fiscales, afin de réduire le montant des impôts à payer. Cet avantage offre la possibilité d’un effacement des investissements et des revenus du demandeur. 

Dans ce cas précis, de telles données permettent aux professionnels de choisir l’investissement qui sera bénéfique au demandeur. Par exemple, ces résultats aident à décider si investir dans des produits d’épargne-retraite est plus avantageux d’un point de vue fiscal ou s’il est mieux de privilégier d’autres stratégies d’investissement.

2e but d’un bilan patrimonial : la protection du patrimoine

Il est évident que la protection d’un bien passe par une connaissance claire de ce dernier. C’est en ce sens que l’un des objectifs du bilan patrimonial est la protection du patrimoine. Ici, le but est de garantir que les actifs financiers et non financiers sont sécurisés contre les risques potentiels. 

En donnant l’autorisation de faire une analyse complète, le propriétaire pourra avoir des données sur les actifs vulnérables du patrimoine afin de mettre en place des stratégies de protection appropriées. Par exemple, en examinant les assurances existantes, le bilan patrimonial peut révéler des lacunes dans la couverture d’assurance. 

Une situation qui peut être corrigée pour prévenir d’éventuelles pertes financières. De plus, il peut aider à évaluer la nécessité de constituer un patrimoine de précaution pour faire face à des urgences financières imprévues.

3e objectif de l’analyse du patrimoine : l’anticipation successorale

L’anticipation successorale est un aspect crucial du bilan patrimonial, en particulier pour ceux qui souhaitent transmettre leur patrimoine à leurs héritiers de manière planifiée et équitable. Cette opération permet d’identifier les actifs qui feront partie de la succession et de prévoir les implications fiscales et juridiques de la transmission.